Les déficits fonciers sont-ils déductibles du revenu global ?

AVOCATS FISCALISTES GOZLAN & PARLANTI

Revenus fonciers

Le régime micro-foncier

Aucun déficit ne peut être constaté et donc imputé sur le revenu global.

Le régime réel

En principe, un déficit foncier ne peut s’imputer que sur les revenus fonciers des dix années suivantes.

Toutefois, il est possible d’imputer le déficit, autre que celui résultant des intérêts d’emprunt, sur le revenu global dans une limite de 10.700 euros par an.

Si le revenu global est inférieur à 10.700 euros, le déficit restant s’imputera sur les revenus globaux des six années à venir.

Si le déficit est supérieur à 10.700 euros, la fraction qui excède 10 700 euros ne peut être imputée que sur les revenus fonciers des dix années suivantes.

L’imputation sur le revenu global n’est définitive que si le contribuable laisse ses immeubles en location jusqu’au 31 décembre de la troisième année suivant celle au titre de laquelle l’imputation a été pratiquée.

Partagez sur vos réseaux :

Téléphone

01 42 67 99 20

Adresse

75 ter, avenue de Wagram
75017 Paris

AVOCATS FISCALISTES GOZLAN & PARLANTI

Droit fiscal - Compétences du cabinet

fiscalité du patrimoine Paris

Fiscalité du patrimoine

fiscalité internationale Paris

Fiscalité internationale

contentieux fiscal Paris

Contentieux fiscal

fiscalité immobilière Paris

Fiscalité immobilière

Fiscalité des associations et fondations

droit pénal fiscal Paris

Droit pénal fiscal

régularisations fiscales Paris

Régularisation fiscale

droit des sociétés et restructuration Paris

Droit des sociétés et restructuration

droit de la famille Paris

Droit patrimonial de la famille

patrimoine des personnes vulnérables Paris

Patrimoine des personnes âgées vulnérables