Doit-on opter pour les frais réels ou les frais forfaitaire de 10% ?

AVOCATS FISCALISTES GOZLAN & PARLANTI

Impôts sur le revenu

Les frais professionnels sont déductibles des traitements et salaires.

L’administration opère automatiquement une déduction forfaitaire de 10% pour frais professionnels.

Cette déduction est plafonnée. A titre d’exemple, pour les revenus de 2010, la déduction minimum était de 421 euros et la déduction maximum de 14.157 euros.

Toutefois, il est possible d’opter pour la déduction des frais réels.

Cette option se fait en cochant la case  » frais réels  » sur la déclaration annuelle de revenus. Il faut alors joindre un état détaillé des frais.

La déduction des frais réels n’est pas plafonnée.

Les principaux frais qui peuvent être déduits sont les frais de transport (limité à 80 kilomètres par jour sauf circonstances particulières), les frais de nourriture, les déplacements professionnels, les frais de double résidence, etc…

En conclusion, lorsque les frais professionnels sont inférieurs à 10% du montant des salaires, l’option pour les frais réels n’est pas avantageuse.

Partagez sur vos réseaux :

Téléphone

01 42 67 99 20

Adresse

75 ter, avenue de Wagram
75017 Paris

AVOCATS FISCALISTES GOZLAN & PARLANTI

Droit fiscal - Compétences du cabinet

fiscalité du patrimoine Paris

Fiscalité du patrimoine

fiscalité internationale Paris

Fiscalité internationale

contentieux fiscal Paris

Contentieux fiscal

fiscalité immobilière Paris

Fiscalité immobilière

Fiscalité des associations et fondations

droit pénal fiscal Paris

Droit pénal fiscal

régularisations fiscales Paris

Régularisation fiscale

droit des sociétés et restructuration Paris

Droit des sociétés et restructuration

droit de la famille Paris

Droit patrimonial de la famille

patrimoine des personnes vulnérables Paris

Patrimoine des personnes âgées vulnérables